TRACFIN : Enquêteur généraliste au Département de Lutte contre la Fraude (DLCF) H/F

Détail de l'offre

Informations générales

Référence

2021-5101  

Date de début de publication

19/10/2021

Date limite d'envoi des candidatures

01/12/2021

Documents requis pour postuler

-CV
-Lettre de motivation
- 3 derniers compte-rendu d'évaluation

Directions et Services

Traitement du renseignement et action contre les circuits financiers clandestins (TRACFIN)

Description du poste

Domaine et métier

Direction et pilotage des politiques publiques - Cadre - Experte chargée / Cadre - Expert chargé d'une politique transversale

Intitulé du poste

TRACFIN : Enquêteur généraliste au Département de Lutte contre la Fraude (DLCF) H/F

Cotation RIFSEEP

Cotation 3

Versant

Fonction publique de l'Etat

Catégorie

Catégorie A (cadre)

Statut du poste

Vacant

Nature de l'emploi

Emploi ouvert aux titulaires et/ou aux contractuels : art 4/6/6quater/6quinquies - loi n°84-16

Descriptif de l'employeur

TRACFIN est un service à compétence nationale rattaché au ministre chargé de l'économie et au ministre chargé du budget. Il compte 190 agents. Il est à la fois :
- la cellule de renseignement financier (CRF) française, ;
- l’un des services spécialisés de renseignement visés à l’article R. 811-1 du code de la sécurité intérieure (CSI).

A ce titre, le service recueille et enrichit les informations relatives à des opérations financières suspectes qu’il reçoit, avant de transmettre le résultat de ses investigations à l’autorité judiciaire, aux administrations partenaires, en particulier au sein des ministères économiques et financiers ou des services de renseignement, ou à ses homologues étrangers, avec lequel TRACFIN entretient des relations suivies.

Réorganisé en 2021, le service est structuré autour des départements métiers et transverses suivants :

Les 4 départements métiers sont :
·le département renseignement et lutte contre le terrorisme
·le département lutte contre la fraude
.le département lutte contre la criminalité économique et financière
·le département des affaires institutionnelles et internationales

Les départements transverses et support sont :
-le cabinet
-le département juridique et judiciaire
-le département des systèmes d’information
-le département des affaires administratives et financières
-la cellule d’analyse stratégique
-la cellule sécurité
-la mission contrôle interne

TRACFIN comptait 190 agents au 31 décembre 2020.

Descriptif de l'employeur (suite)

Le département Lutte contre la fraude a vocation à entraver la fraude aux finances publiques au sens large, c’est-à-dire à lutter contre tout détournement d’un dispositif impliquant des fonds publics ou la minoration de droits ou cotisations abondant le budget de l’Etat ou des comptes sociaux. La lutte contre la fraude comprend donc la fraude fiscale, douanière et sociales, y compris dans son traitement judiciaires de répression des escroqueries de TVA ou d’aides publiques (par exemple la fraude au chômage partiel ou au compte formation).


Il est composé de 18 à 26 personnes: un chef de département et son adjoint ainsi que :


- 2 divisions de lutte contre la fraude de chacune 6 à 9 agents et un chef de division, lesquelles exercent concurremment les missions de lutte contre la fraude fiscale et sociale. Chacune comporte une cellule spécialisée : la lutte contre la fraude douanière au sein de la 1ère division (DLCF 1) et la lutte contre les réseaux structurés de détournements de fonds publics et leur blanchiment par des affairistes au sein de la 2ème division (DLCF 2)


- Une cellule fiscale de renseignement fiscal (CEFIR) de 1 à 3 agents et un chef de cellule qui exerce les missions dévolues à TRACFIN dans le cadre de la task force opérationnelle de renseignement fiscal en liaison avec la DNEF et la DNRED sur les thématiques innovantes (dont le e-commerce) en échangeant des informations sur des cibles et et des dossiers en vue de les fiscaliser et de les judiciariser.

Description du poste

Au sein de ce département, l’enquêteur est chargé de traiter des informations faisant état de soupçons dans le domaine de la fraude aux finances publiques et procède à des investigations sur des circuits financiers.

Il/elle recherche alors des informations générales sur les personnes physiques et morales, rassemble des éléments économiques et financiers sur les opérations, exploite les bases de données disponibles, procède à des recoupements ou exerce le droit de communication dans le cadre du code monétaire et financier, dans le but de formaliser et de rédiger des transmissions à destination de nos partenaires administratifs et/ou de la justice.

Conditions d'exercice particulières

Habilitation secret-défense.

Description du profil recherché

L’enquêteur doit maîtriser les techniques de l’investigation financière et le droit et/ou la réglementation dans au moins un des trois domaines traités par le département, tout en étant en capacité d’acquérir les autres rapidement. S’agissant plus particulièrement de la lutte contre la fraude aux fonds publics dans des réseaux structurés,  la connaissance de notions fiscales liées aux carrousels TVA et aux dispositifs anti-abus est souhaitée.

Soucieux de parfaire ses connaissances et d’acquérir des compétences nouvelles pour lui-même et pour faire progresser le service collectivement, l’enquêteur doit être autonome et capable d’initiatives tout en sachant rendre compte opportunément à sa hiérarchie.

Il/elle doit être perspicace, savoir détecter les dossiers d’intérêt et adapter ses investigations aux enjeux, et pouvoir tirer profit des possibilités de coopération offertes par le réseau international des cellules de renseignement financier. Une capacité à gérer des flux conséquents d’informations en entrée, et d’actes d’investigations et de rédactions de notes en sortie ainsi qu’un sens de l’organisation sont indispensables.

Enfin, l’enquêteur doit être doté d’un excellent esprit de synthèse et de bonnes qualités rédactionnelles, se montrer rigoureux dans ses investigations, soucieux des process comme des délais impartis, et savoir restituer ses travaux de façon synthétique et claire.

Une bonne maîtrise de la langue anglaise constituera un plus.

Temps Plein

Oui

Compétences candidat

Compétences

  • CONNAISSANCES - Bureautique et outils collaboratifs
  • CONNAISSANCES - Droit/réglementation
  • CONNAISSANCES - Environnement administratif, institutionnel et politique
  • SAVOIR-FAIRE - Analyser une information, une donnée, une situation, un dispositif
  • SAVOIR-FAIRE - Appliquer une règle, une procédure, un dispositif
  • SAVOIR-FAIRE - Expertiser
  • SAVOIR-FAIRE - Maîtriser les délais
  • SAVOIR-FAIRE - Rédiger
  • SAVOIR-FAIRE - Travailler en équipe
  • SAVOIR-ÊTRE - Esprit de synthèse
  • SAVOIR-ÊTRE - Être autonome
  • SAVOIR-ÊTRE - Être rigoureux

Informations complémentaires

Management

Non

Localisation du poste

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Seine Saint-Denis (93)

Lieu d'affectation

  MONTREUIL

Renseignements et contact - Note : les candidatures se font obligatoirement depuis l'application

Date de vacance de l'emploi

01/01/2022

Personne ou service à contacter pour obtenir plus d'informations sur l'offre

rh.tracfin@finances.gouv.fr