TRACFIN : DAII - Enquêteur à la DCIO H/F

Détail de l'offre

Informations générales

Référence

2021-5104  

Date de début de publication

19/10/2021

Date limite d'envoi des candidatures

01/12/2021

Documents requis pour postuler

CV et lettre de motivation.
Pour les fonctionnaires titulaires, les dossiers de candidatures (CV et lettre de motivation) seront obligatoirement accompagnés des 3 derniers comptes rendus d'entretien professionnel.

Directions et Services

Traitement du renseignement et action contre les circuits financiers clandestins (TRACFIN)

Description du poste

Domaine et métier

International - Conseillère / Conseiller négociateur Europe et International

Intitulé du poste

TRACFIN : DAII - Enquêteur à la DCIO H/F

Cotation RIFSEEP

Cotation 3

Versant

Fonction publique de l'Etat

Catégorie

Catégorie A (cadre)

Statut du poste

Vacant

Nature de l'emploi

Emploi ouvert aux titulaires et/ou aux contractuels : art 4/6/6quater/6quinquies - loi n°84-16

Descriptif de l'employeur

TRACFIN est un service à compétence nationale rattaché au ministre chargé de l'économie et au ministre chargé du budget. Il est à la fois :

- la cellule de renseignement financier (CRF) française, au sens du GAFI (groupe d’action financière), des directives européennes et du code monétaire et financier, en charge de la lutte contre les circuits financiers clandestins, le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme ;

- l’un des services spécialisés de renseignement visés à l’article R. 811-1 du code de la sécurité intérieure (CSI). A ce titre, TRACFIN peut recourir aux techniques de renseignement mentionnées au titre V du livre 8 du même code.

Cette double identité confère trois missions au service : la lutte contre la criminalité économique et financière, la lutte contre la fraude aux finances publiques, la défense et la promotion des intérêts fondamentaux de la Nation mentionnés à l’article L. 811-3 du CSI.

A ce titre, le service recueille et enrichit les informations relatives à des opérations financières suspectes qu’il reçoit, avant de transmettre le résultat de ses investigations à l’autorité judiciaire, aux administrations partenaires, en particulier au sein des ministères économiques et financiers ou des services de renseignement, ou à ses homologues étrangers, avec lequel TRACFIN entretient des relations suivies.

 

Descriptif de l'employeur (suite)

En 2021, l’organisation du service TRACFIN a été profondément modifiée à la faveur de son projet de service qui a repensé l’accomplissement et l’organisation de ses missions. Désormais, le service est structuré autour des départements métiers et transverses suivants :

Les 4 départements métiers sont :

- le département renseignement et lutte contre le terrorisme ;
- le département lutte contre la fraude ;
- le département lutte contre la criminalité économique et financière ;
- le département des affaires institutionnelles et internationales.
 

Les principaux départements transverses et support sont :

- le cabinet ;
- le département juridique et judiciaire ;
- le département des systèmes d’information ;
- le département des affaires administratives et financières ;
- la cellule d’analyse stratégique ;
- la cellule sécurité ;
- la mission contrôle interne. 
 

TRACFIN comptait 190 agents au 31 décembre 2020. Le service est localisé à Montreuil (93), à proximité du métro Saint-Mandé/Tourelle (ligne 1 du métro), du métro Robespierre (ligne 9) et du RER A de Vincennes

 

Description du poste

Au sein de TRACFIN, le département des affaires institutionnelles et internationales (DAII) exerce les missions suivantes :

- Animation des relations institutionnelles, d’une part, au niveau national, avec les entités assujetties aux obligations du dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme conformément au Code Monétaire et Financier (CMF) et leurs autorités de contrôle, et, d’autre part, au niveau international, avec les partenaires étrangers (GAFI, Groupe EGMONT, Union Européenne principalement) ainsi que les entités françaises intervenant dans le domaine de la coopération internationale (DGT, SGAE, etc) ;


- Gestion du flux entrant des déclarations ou informations de soupçon, de l’intégration dans le système d’information du service à l’orientation à destination des départements opérationnels ;


- Réalisation d’analyses typologiques ou thématiques destinées à orienter les capteurs externes au service et à soutenir les investigations en interne.


- Conduite d’investigations dans le cadre de la coopération internationale entre le service Tracfin et ses homologues (CRF - Cellules de Renseignement Financier) à l’étranger.

 

Il est composé de 37 à 45 personnes comprenant un chef de département, deux adjoints, trois chefs de division et un chef de cellule :
- Division « Intégration » (5 à 6 agents) ;
- Division « Orientation, Analyse et Relation avec les assujettis » (DORA) (13 à 17 agents) ;
- Division « Coopération Internationale Opérationnelle » (DCIO) (10 à 12 agents) ;
- Cellule « Relations Internationales Institutionnelles » (CRII) (2 à 3 agents).

Composée de 10 à 12 agents, la division « Coopération Internationale Opérationnelle » (DCIO) représente un point de contact central à la fois, en externe, pour CRF étrangères, et, en interne, pour l’ensemble des agents du service appelés à solliciter ces mêmes unités dans le cadre de leurs investigations. Ce rôle d’interface se décline à travers :

- La gestion des échanges d’informations via des canaux spécifiques de communication ;
- Le traitement des demandes d’information en provenance des CRF étrangères avec, le cas échéant, leur orientation au sein d’autres départements métier, la rédaction des réponses à apporter ainsi que le suivi des délais impartis ;
- L’exploitation des informations spontanément transmises par les CRF étrangères en vue d’externalisations vers des autorités nationales ;
- L’exploitation des informations détenues par le service à l’attention de CRF étrangères dès lors qu’un intérêt est identifié et justifié ;
- La participation à des travaux ou des projets transverses au sein du service qui nécessitent l’implication ou l’expertise de la coopération internationale opérationnelle.

 

Conditions d'exercice particulières

Habilitation secret-défense

 

Description du profil recherché

Compétences particulières recherchées sur le poste :

Au sein d’une équipe de 10 à 12 enquêteurs, l’enquêteur aura en charge de :

- Traiter et exploiter les demandes d’informations émanant des homologues étrangers du service (CRF). Ces demandes constituent une source de renseignement à traiter à la fois pour répondre aux homologues du service et, le cas échéant, pour une exploitation nationale via la transmission de notes d’information aux autorités judiciaires ou aux autres administrations de l’État. Pour mener à bien ses investigations, il/elle dispose d’un accès à des bases de données et peut, le cas échéant, effectuer des recherches financières auprès de l’ensemble des structures assujetties au dispositif antiblanchiment.

- Animer l’échange opérationnel de renseignements avec les homologues étrangers du service, en rédigeant et en s’exprimant régulièrement en anglais.

Il/elle suivra une zone géographique dédiée dont il /elle sera le/la référent(e).

 

La maîtrise de l’anglais est impérative et celle d’une autre langue un atout supplémentaire.

La curiosité, le goût pour l’investigation et un esprit méthodique seront des qualités particulièrement appréciées.

L’enquêteur devra entretenir des contacts réguliers avec les agents des autres départements ou cellules du service.

 

Temps Plein

Oui

Compétences candidat

Compétences

  • CONNAISSANCES - Bureautique et outils collaboratifs
  • CONNAISSANCES - Droit/réglementation
  • CONNAISSANCES - Environnement administratif, institutionnel et politique
  • CONNAISSANCES - Langues
  • SAVOIR-FAIRE - Analyser une information, une donnée, une situation, un dispositif
  • SAVOIR-FAIRE - Maîtriser les délais
  • SAVOIR-FAIRE - Rédiger
  • SAVOIR-FAIRE - Travailler en équipe
  • SAVOIR-ÊTRE - Esprit de synthèse
  • SAVOIR-ÊTRE - Être rigoureux
  • SAVOIR-ÊTRE - Faire preuve de discrétion
  • SAVOIR-ÊTRE - Réactivité

Informations complémentaires

Management

Non

Localisation du poste

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Seine Saint-Denis (93)

Lieu d'affectation

10 rue Auguste Blanqui - 93100 MONTREUIL

Renseignements et contact - Note : les candidatures se font obligatoirement depuis l'application

Date de vacance de l'emploi

01/01/2022

Personne ou service à contacter pour obtenir plus d'informations sur l'offre

rh.tracfin@finances.gouv.fr