Rapporteur(euse) CIRI - ALK H/F

Détail de l'offre

Informations générales

Référence

2020-3327  

Date de début de publication

31/12/2020

Documents requis pour postuler

CV en français + lettre de motivation

Directions et Services

Direction générale du Trésor (DGT)

Description du poste

Domaine fonctionnel et emploi

Élaboration et pilotage des politiques publiques - Cadre experte chargée/ expert chargé d'une politique transversale

Intitulé du poste

Rapporteur(euse) CIRI - ALK H/F

Cotation RIFSEEP

Sans objet

Versant

Fonction publique de l'Etat

Catégorie

Encadrement supérieur

Statut du poste

Vacant

Nature de l'emploi

Emploi ouvert aux titulaires et/ou aux contractuels : art 4/6/6quater/6quinquies - loi n°84-16

Descriptif de l'employeur

 

« Pour une économie française innovante et inclusive, dans une Europe plus forte face aux défis mondiaux.»

Au service des ministres, la direction générale du Trésor propose et conduit, sous leur autorité, la politique économique aux plans national, européen et international. Elle compte 6 services en centrale et dispose d’un réseau international.

Le service du financement de l'économie veille au financement de l'économie et à la régulation des secteurs assurantiel, bancaire et financier. Pour ce faire, il compte 3 sous-directions.

 

Descriptif de l'employeur (suite)

Au sein de la sous-direction Financement des entreprises et marché financier, le secrétariat général du comité interministériel de restructuration industrielle (CIRI) est composé de 10 agents. Le CIRI a pour mission d'aider les entreprises en difficulté de plus de 400 salariés à élaborer et mettre en œuvre des solutions permettant d'assurer leur pérennité et leur développement. Il intervient auprès des entreprises qui le sollicitent, généralement en phase de traitement amiable, dans le cadre de procédures de prévention prévues par le code de commerce (mandat ad hoc ou conciliation). Grâce à son expertise interministérielle, il peut intervenir sur tous les secteurs d’activité, à l’exception du secteur financier qui dispose de ses propres règles et institutions de résolution.

Description du poste

L'adjoint(e) rapporteur au CIRI a la charge du suivi des entreprises qui ont saisi le comité.

A ce titre, sa première mission est, aux côtés du dirigeant, de définir et négocier un plan de transformation de l'entreprise et son financement. Il mène pour cela les négociations avec l'ensemble des créanciers et des principales parties prenantes de l'entreprise (actionnaires, management, principaux clients et fournisseurs, assureurs-crédits), le plus souvent avec un administrateur judiciaire.

Le rôle du rapporteur au CIRI est également de représenter les intérêts de l'Etat dans les dossiers. Il négocie ainsi pour le compte des créanciers publics des plan de remboursement de la dette qui a pu être constituée par l'entreprise. Il joue également un rôle interministériel en veillant à la bonne prise en compte des objectifs de politique publique des autres ministères dans le traitement des dossiers qui peuvent avoir un impact plus systémique (ex : impact pour une filière plus large que la seule entreprise suivie - agroalimentaire, transport; impact pour un territoire spécifique - ex : Outre-mer).

Le rapporteur au CIRI peut également traiter des sujets transversaux liés à la conception des outils publics en matière de soutien aux entreprises en difficultés (ex : travaux 2019 - 2020 sur la réforme du droit des entreprises en difficultés à la suite de la transposition de la directive européenne "insolvency"). 

Les dossiers suivis par le CIRI sont confidentiels.

Principales activités :

Animation, conception, conseil, coordination, pilotage, rédaction 

Relations fonctionnelles avec :

Les autres services de la direction, les services déconcentrés, des organismes étrangers, les autres directions, les cabinets ministériels, d'autres ministères, des établissements publics, le secteur privé

Conditions d'exercice particulières

Une procédure d’habilitation est nécessaire sur ce poste.

 

Description du profil recherché

Le profil recherché est un profil généraliste, avec intérêt pour les problématiques de finance et restructuration d'entreprise ainsi que pour la négociation.

 Savoirs :

- Aisance dans la compréhension des problématiques économiques

- Goût pour l’analyse économique et financière

- Connaissances sur le développement et le financement des entreprises

- Connaissances financières, juridiques, comptables et fiscales

 

Savoir-faire :

- Grande réactivité

- Gestion de l'urgence

 

Savoir-être :

-  Disponibilité

-  Ouverture au dialogue

-  Gestion de situations conflictuelles

Compétences candidat

Niveau d'études min. souhaité

Niveau 7 : Master II, diplôme d'ingénieur ou diplôme équivalent Bac+5

Compétences

  • CONNAISSANCES - Droit/réglementation
  • CONNAISSANCES - Économie/finances
  • SAVOIR-FAIRE - Analyser une information, une donnée, une situation, un dispositif
  • SAVOIR-FAIRE - Conseiller une personne, un groupe
  • SAVOIR-FAIRE - Gérer un conflit
  • SAVOIR-FAIRE - Gérer une situation de stress
  • SAVOIR-FAIRE - Rédiger
  • SAVOIR-FAIRE - Travailler en équipe
  • SAVOIR-ÊTRE - Avoir l'esprit d'équipe
  • SAVOIR-ÊTRE - Esprit de synthèse
  • SAVOIR-ÊTRE - Être rigoureux
  • SAVOIR-ÊTRE - Sens de l'analyse

Langues

Anglais (C2 Niveau Maîtrise)

Quotité de temps de travail

Quotité de temps de travail

Temps complet

Localisation du poste

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Paris (75)

Lieu d'affectation

139, rue de Bercy 75012 PARIS

Renseignements et contact - Note : les candidatures se font obligatoirement depuis l'application

Date de vacance de l'emploi

01/01/2021

Personne ou service à contacter pour obtenir plus d'informations sur l'offre

recrutement.centrale@dgtresor.gouv.fr