DAJ - Chargé(e) de l'observatoire économique de la commande publique (OECP)

Détail de l'offre

Informations générales

Référence

2020-2205  

Date de début de publication

12/06/2020

Documents requis pour postuler

CV et lettre de motivation

Description du poste

Domaine fonctionnel et emploi

Affaires juridiques - Juriste-consultante/Juriste-consultant

Intitulé du poste

DAJ - Chargé(e) de l'observatoire économique de la commande publique (OECP)

Cotation RIFSEEP

Cotation 3

Versant

Fonction publique de l'Etat

Catégorie

A

Statut du poste

Vacant

Nature de l'emploi

Emploi ouvert aux titulaires et/ou aux contractuels : art 4/6/6quater/6quinquies - loi n°84-16

Descriptif de l'employeur

La direction des affaires juridiques est organisée en quatre sous-directions (droit de la commande publique, droit privé et droit pénal, droit public et droit européen et international, droit des régulations économiques) et une mission (patrimoine immatériel de l’État). En outre, sont directement rattachés à la directrice et au chef de service, un directeur de projet en charge de la transformation numérique de la commande publique, un bureau de coordination, relations extérieures, études et légistique, et un département des ressources. La DAJ regroupe près de 210 agents.

Le bureau 1C de la sous-direction « droit de la commande publique » est en charge des aspects économiques, statistiques et des techniques de l’achat public.

Il assure à ce titre le pilotage de l’observatoire économique de la commande publique (OECP), qui constitue une instance permanente de concertation avec les différents acteurs de la commande publique (fédérations professionnelles, représentants d’élus et acheteurs). L’observatoire est également responsable du recensement économique annuel des contrats de la commande publique et de l’analyse des données recueillies.

 

Descriptif de l'employeur (suite)

Le bureau assure le suivi des politiques économiques qui impactent la commande publique (accès des TPE/PME, innovation, développement durable, prix…) et dispose, de deux secteurs, l’un dédié au recensement et à l’analyse des données de la commande publique, l’autre dédié à la dématérialisation de la commande publique. Il assure également la coordination des comités consultatifs de règlement amiable des différends et le secrétariat du comité national.

Description du poste

Le (la) titulaire du poste est responsable à titre principal de l’animation de l'observatoire économique de la commande publique (OECP), sans être toutefois responsable du secteur du recensement, animé spécifiquement par un statisticien. A ce titre, il (elle) assure les missions suivantes :

- réalisation d’études thématiques et pilotage de travaux collaboratifs selon le programme de travail validé par le comité d’orientation (ex : guides opérationnels, fiches…) ;

- organisation  des instances de gouvernance (réunion d’au moins un comité d’orientation et d’une assemblée plénière par an) ;

- participation aux travaux européens de suivi des marchés publics, notamment par la réalisation du rapport trisannuel de reporting pour la France, prévu par les directives « Marchés publics » de 2014.

En contact permanent avec les autres administrations et à l’écoute du terrain, il (elle) apporte son expertise pour répondre aux besoins de la direction et du cabinet sur les thématiques économiques stratégiques, telles que l’accès des TPE-PME à la commande publique, les achats innovants (notamment le suivi de l’expérimentation.

Il (elle) est amené(e) à travailler en collaboration avec le secteur du recensement ainsi qu’avec les deux autres agents intervenant sur le suivi des politiques économiques et les pratiques d’achats orientées sur les problématiques de développement durable et de prix et avec le secteur dématérialisation sur les thématiques transverses (simplification administrative, qualité des données de la commande publique…).

Il (elle) peut être amené(e) à participer à des travaux d’autres administrations et d’acteurs de la commande publique et y représenter la DAJ.

Les différents travaux thématiques sont principalement nationaux, mais ils revêtent de plus en plus souvent un aspect européen. Le poste comporte donc une part de travaux avec la Commission européenne et/ou les autres États membres de l’UE.

Conditions d'exercice particulières

Dans le cadre des travaux européens, le (la) candidat(e) pourra être amené(e) à se déplacer en Europe, principalement à Bruxelles, et à s’exprimer en anglais (niveau B2 requis).

 

Description du profil recherché

Le (la) candidat(e) devra être juriste de droit public. Une formation économique peut être un plus. Compte tenu de l’autonomie indispensable pour ce poste au sein d’une administration centrale, il est nécessaire  que le (la) candidat(e) dispose d’une expérience de l’achat public, de la conduite de projet, voire une connaissance du fonctionnement des administrations et des collectivités territoriales.   

 

Compétences candidat

Niveau d'études min. requis

Niveau I : Bac + 5 Master, diplôme d'ingénieur ou diplôme équivalent

Compétences

  • CONNAISSANCES - Achats et marchés publics
  • CONNAISSANCES - Conduite et gestion de projet
  • CONNAISSANCES - Droit/réglementation
  • CONNAISSANCES - Environnement administratif, institutionnel et politique
  • SAVOIR-FAIRE - Animer un réseau, une communauté
  • SAVOIR-FAIRE - Animer une réunion
  • SAVOIR-FAIRE - Concevoir un projet, une démarche
  • SAVOIR-ÊTRE - Aisance relationnelle
  • SAVOIR-ETRE - Esprit d'initiative
  • SAVOIR-ÊTRE - Sens de l'analyse

Langues

Anglais (B2 Niveau Avancé)

Localisation du poste

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Paris (75)

Lieu d'affectation

  Bât. Condorcet - 6, rue Louise Weiss - 75703 PARIS CEDEX 13

Renseignements et contact - Note : les candidatures se font obligatoirement depuis l'application

Date de vacance de l'emploi

01/09/2020

Personne ou service à contacter pour obtenir plus d'informations sur l'offre

Serge DOUMAIN - Chef du bureau 1C - 0144972945 - serge.doumain@finances.gouv.fr