Chef de projets Economie circulaire et développement durable DGE SI-SDCME-37 H/F

Détail de l'offre

Informations générales

Référence

2021-3396  

Date de début de publication

13/01/2021

Documents requis pour postuler

CV + lettre de motivation

Directions et Services

Direction générale des entreprises (DGE)

Description du poste

Domaine fonctionnel et emploi

Élaboration et pilotage des politiques publiques - Responsable de projet

Intitulé du poste

Chef de projets Economie circulaire et développement durable DGE SI-SDCME-37 H/F

Cotation RIFSEEP

Sans objet

Versant

Fonction publique de l'Etat

Catégorie

Encadrement supérieur

Statut du poste

Vacant

Nature de l'emploi

Emploi ouvert aux titulaires et/ou aux contractuels : art 4/6/6quater/6quinquies - loi n°84-16

Descriptif de l'employeur

L'organisation du travail en mode projet, adoptée par la DGE depuis septembre 2019, distingue les missions structurelles de la direction (suivi sectoriel, suivi réglementaire, exercice des tutelles administratives, animation des services économiques de l’État en région, réponse aux courriers), de missions à fort impact à conduire en mode projet (pilotage de plans stratégiques, structuration d’offres industrielles en lien avec les filières, conception d’instruments de politique publique, organisation d’événements importants). Chaque sous-direction porte un portefeuille de projets structurants dans son périmètre d’action, à travers des équipes-projets placées sous la responsabilité de directeurs de projets qui s’appuient sur des chefs de projets pour le pilotage opérationnel. L’échelon administratif des bureaux est supprimé. La polyvalence et le travail en transversalité sont promus.

Au sein de la direction générale des entreprises, la sous-direction de la chimie, des matériaux et des éco-industries met en œuvre et évalue les politiques relatives :
- aux industrie chimiques, cosmétiques et biotechnologiques ;
- aux industries des matériaux et de première transformation des matériaux, qu'il s'agisse de matériaux de commodités, de matériaux de spécialité, notamment polymères, caoutchouc, céramiques, de matériaux innovants, notamment nanomatériaux, matériaux composites)et des nouveaux procédés associés, ou des industries de la filière bois et des matériaux qui en sont issus;

Descriptif de l'employeur (suite)

- aux secteurs des éco-industries (hors énergie) notamment ceux de l'eau et des déchets.
Elle assure le suivi des politiques relatives aux substances chimiques , règlement communautaire REACH notamment, au titre de leurs incidences en matière de compétitivité industrielle.
Elle contribue à l'émergence des initiatives nationales et internationales intéressant la production et les activités industrielles dans le domaine du développement durable et de l'économie circulaire ; elle propose et défend les positions et actions du ministère à ce sujet dans les différents instances notamment interministérielles ou européennes.
Elle assure le suivi des réglementation ayant un impact sur l'industrie notamment dans les domaines de la protection de l'environnement et de la santé.
A titre d'illustration, les principaux projets actuellement pilotés par la sous-direction portent, outre l'action menée à travers les projets structurants des comités stratégiques de filière, sur le développement de l'économie circulaire dans l'industrie, l'élaboration et la mise en œuvre d'une stratégie d'accélération sur les produits biosourcés et les biotechnologies industrielles, la sécurisation des approvisionnements en matières premières stratégiques, l'offre industrielle pour la rénovation énergétique des bâtiments, la décarbonation des industries chimiques.

Description du poste

En appui aux directeurs de projets, le chef de projets assure le pilotage opérationnel de projets qui durent en moyenne entre 6 et 12 mois. Il anime le travail des équipes-projets au quotidien.


-     Le chef de projets exerce ses missions sous l’autorité du sous-directeur et, pour les projets qu’il pilote, sous l’autorité fonctionnelle des directeurs de projets. Pour le déroulement de carrière, les fonctions de chef de projets sont assimilées aux fonctions d’adjoint au chef de bureau au sein du ministère.

A sa prise de fonction, le chef de projets aura en charge :

Développement de l'économie circulaire dans l'industrie

L’objectif du projet est de concevoir et d’engager une politique industrielle de façon à développer la valeur ajoutée associée aux opérations d’économie de ressources, de recyclage, d’écoconception, de réparation/ré-réemploi-reconstruction, d’écologie territoriale et d’économie de la fonctionnalité, à accompagner la montée en gamme de la production française en valorisant la maîtrise de son contenu carbone, et à conforter la place des entreprises françaises parmi les leaders européens de l’économie circulaire.

Le projet vise également à influer sur l’évolution du cadre juridique, pour qu’il prenne en compte les enjeux de compétitivité tout en soutenant les industriels qui s’engagent dans cette voie, en s’appuyant par exemple sur le plan France Relance. Le chef de projet est, dans ce cadre, amené à représenter la DGE lors de fréquents échanges interministériels aussi bien qu’avec un très large panel d’industriels de tous secteurs.

Le chef de projet contribue et coordonne la préparation des positions de la DGE sur les textes relatifs à l’économie circulaire notamment les textes de mise en œuvre de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire. Enfin, le chef de projet contribue à l’élaboration d’une doctrine de la DGE en ce qui concerne les filières à responsabilité élargie du producteur.

Le chef de projets pourra se voir confier d’autres projets en fonction des priorités de la sous-direction et du service.

Le titulaire peut, le cas échéant, contribuer aux missions structurelles de la sous-direction. En particulier, il assure le rôle de coordinateur sur l’ensemble des activités structurelles relevant du développement durable en tant qu’il concerne l’industrie (hors énergie). Il contribue ainsi à l’identification des principaux enjeux pour l’industrie en matière de développement durable, à l’identification des opportunités et des menaces, en terme de projets aussi bien qu’en terme d’évolution du cadre juridique normatif, réglementaire et législatif. Cette coordination est susceptible de mobiliser des compétences d’autres sous-directions du service de l’industrie, selon les secteurs concernés. Elle peut conduire à l’émergence de nouveaux projets, à travers l’analyse stratégique menée par le titulaire qui, à travers son rôle de coordinateur, construit une vision d’ensemble de la problématique.

 

Conditions d'exercice particulières

La sous-direction compte 26 agents dont 4 directeurs de projets. Elle sera installée à compter de l'été 2021 au siège du ministère de l'Economie, des Finances et de la Relance à Paris (Bercy), avec une localisation temporaire d'ici là à Ivry/Seine.

 

Le titulaire du poste devra faire preuve de polyvalence et d'adaptabilité.

Déplacements ponctuels

Description du profil recherché

 

 

 

 

 

Compétences candidat

Compétences

  • CONNAISSANCES - Économie/finances
  • SAVOIR-FAIRE - Animer un réseau, une communauté
  • SAVOIR-FAIRE - Élaborer une stratégie, une politique
  • SAVOIR-FAIRE - Maîtriser les délais
  • SAVOIR-FAIRE - Travailler en équipe
  • SAVOIR-FAIRE - Travailler en mode projet
  • SAVOIR-ETRE - Esprit d'initiative
  • SAVOIR-ÊTRE - Être autonome
  • SAVOIR-ÊTRE - Faculté d'adaptation
  • SAVOIR-ÊTRE - Réactivité

Localisation du poste

Localisation du poste

France, Ile-de-France, Paris (75)

Lieu d'affectation

139 rue de Bercy, 75012 Paris (et temporairement jusqu'à l'été 2021 : 67 rue Barbès, 94200 Ivry-sur-Seine)

Renseignements et contact - Note : les candidatures se font obligatoirement depuis l'application

Date de vacance de l'emploi

06/01/2021

Personne ou service à contacter pour obtenir plus d'informations sur l'offre

thomas.pillot@finances.gouv.fr; remi.lantreibecq@finances.gouv.fr